Un temps pour vivre, et un temps pour mourir

« Un temps pour vivre, et un temps pour mourir », tel est le titre d’une aide à l’orientation (en anglais) concernant les questions relatives à l’assistance médicale pour mourir et l’aide au suicide. L’étude est le résultat d’un processus intensif de consultation parmi 105 Eglises de la CEPE dans 30 pays, ceci sur la base d’un texte élaboré par le groupe spécialisé de la CEPE concernant les questions d’éthique. Avec ce document présenté en été 2011 les Eglises protestantes en Europe apportent leur contribution aux discussions en cours sur une approche digne des problèmes entourant la fin de vie.

La brochure de 104 pages aborde les questions fondamentales relatives à l’acte de mourir dans son contexte sociétal, clinique et juridique. On s’y demande dans une perspective théologique et éthique: Qu’est-ce que la vie humaine? En quoi réside notre responsabilité morale? Jusqu’à quel point sommes-nous sensibles à la volonté du patient? Ce faisant, l’aide à l’orientation passe en revue les questions centrales d’ordre éthique médical, telles que l’interruption des mesures permettant de prolonger la vie, les soins palliatifs, l’aide apportée pour mourir et l’assistance au suicide.

L’étude souligne la nécessité d’améliorer les conditions cadre d’ordre social, médical et de soins pour assurer une vie et une mort dans la dignité, y compris l’extension et le développement d’hospices ainsi que la promotion des soins palliatifs en théorie et pratique.

ABOUT THE AUTHOR
0 Comment(s) to the "Un temps pour vivre, et un temps pour mourir"
followme
  • Twitter
  • Facebook

Cité européenne de la Réforme

focus 28